Joliette

Un aperçu de la MRC Joliette

Située au coeur de la région administrative de Lanaudière, la MRC de Joliette occupe une position géographique privilégiée, étant située entre les grands pôles décisionnels et institutionnels de développement que sont Montréal et Québec. La MRC de Joliette est constituée de huit municipalités et de deux villes réparties sur un territoire d’une superficie de 418 kilomètres carrés. Les municipalités de Crabtree, Notre-Dame-de-Lourdes, Saint-Ambroise-de-Kildare, Sainte-Mélanie, Saint-Paul, Saint-Thomas et Village Saint-Pierre forment le milieu rural de la MRC qui gravite autour d’un pôle urbain constitué des villes de Joliette et de Notre-Dame-des-Prairies et de la municipalité de Saint-Charles-Borromée.

L’agriculture, dans la MRC de Joliette, occupe une place prédominante en accaparant plus de 50 % du territoire. Les activités à caractère urbain se concentrent surtout au sein de l’agglomération de Joliette, soit les activités résidentielles, commerciales, industrielles et institutionnelles. La MRC occupant une
position géographique et administrative avantageuse, de nombreux organismes régionaux s’y sont implantés.

La population de la MRC de Joliette représente environ 13 % de la population de Lanaudière. La municipalité de Joliette, quant à elle, est la plus populeuse de la MRC et accueillait, en 2012, 32 % de sa population. À elles seules, les villes de Joliette et de St-Charles-Borromée totalisent plus de 50 % de la population totale de la MRC.

Le CLDS de Joliette

Le CLDS de Joliette (CLDSJ) a pour mission d’améliorer les conditions de vie des citoyens de la communauté dans une perspective de développement durable.

Le CLDS a comme mandats de mettre en lien les différents acteurs du développement social du territoire, de favoriser la solidarité et la cohésion, de développer une vision commune de la réalité sociale de la communauté comprenant ses besoins, ses problèmes et ses forces, de prioriser les cibles d’interventions dans une perspective de développement durable et de susciter tout projet de développement social émergeant du CLDSJ et de la communauté.

Après avoir fait un bilan des actions ciblées depuis les 10 dernières années, le CLDSJ a procédé à des présentations de plusieurs portraits en lien avec la défavorisation sociale et matérielle, l’immigration, la communauté autochtone, les femmes, les aînés, les familles et les personnes ayant une déficience intellectuelle.

À la suite de ces présentations, le CLDSJ a identifié les éléments les plus percutants ainsi que les forces et caractéristiques du territoire sur lesquels il pouvait miser. Deux cibles d’intervention ont ensuite été retenues par les membres : « Valorisation et richesse de la différence » et « Référencement et mécanisme de navigation ».

Défis particuliers : Joliette est le pôle des services du nord de Lanaudière.  Plusieurs organismes à mandats régionaux y ont leur siège social, ce qui pourrait complexifier la concertation locale. De plus, les organismes y dénotent des besoins grandissants de la population de la MRC de Joliette, des transformations au sein du réseau de la santé et des services sociaux inquiétants et l’essoufflement apparent des organismes communautaires.