Accueil

Le plus beau métier des hommes est celui de les unir.

Antoine de Saint-Exupéry


À la Une

Nous vous suggérons plusieurs documents à consulter dans le cadre de la COVID-19 dont les Mesures d’aide.

Mot de la TPDSL en ce 25 mai 2020

 « La richesse d’un territoire, c’est son monde ! Ceux qui vivent la misère, ceux qui vivent l’aise. »

Norbert Rodrigue lançait cette phrase lors du 20e anniversaire du Forum lanaudois sur le développement social en mai 2018, événement organisé par la Table des partenaires du développement social de Lanaudière. Ce qu’il voulait dire en fait, c’est qu’il faut prendre en compte toutes les personnes d’un territoire et voir à ce que leurs conditions de vie leur permettent de se réunir autour d’un projet collectif de communauté. Il le dit aussi dans une entrevue accordée à la TPDSL : « Pour moi, c’est la seule sortie… la solidarité… la capacité d’échanger. »

Norbert Rodrigue, Lanaudois d’adoption, nous a quitté en octobre 2019. Au cours de sa vie, ses contributions ont été remarquables tant au niveau syndical que dans le renouvellement des politiques publiques, dans la révision de la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées ainsi que dans la nécessité de doter le Québec d’une politique en développement social. La lutte à la pauvreté et la réduction des inégalités ont été au cœur de ses préoccupations.

Dans une lettre ouverte envoyée au Premier ministre, le RQDS affirme que « Quand nous jetons un regard sur ce qui se passe actuellement sur les territoires au Québec, un consensus émerge : là où existe une concertation intersectorielle en développement social, bien organisée et ancrée sur son territoire, les cellules de crise et les actions se sont mises en place rapidement et efficacement. Ces régions font preuve de résilience. Elles misent sur de nouvelles formes de gouvernance, renforcent les collaborations entre les secteurs, posent des actions innovantes; bref, ces régions mettent à contribution les savoir et savoir-faire collectifs. »

Si Norbert nous regarde de là-haut, je crois qu’il serait vraiment fier de nous Lanaudois et Lanaudoises!

Pour lire la lettre ouverte au Premier ministre  

FIL FACEBOOK